On commence à se rendre compte d’un problème majeur chez les jeunes depuis que certaines actrices ont décidé de parler de la mal traitance des hommes envers les femmes allant jusqu’au viol.

Le sujet qui fait débat en ce moment est de déterminer à quel moment il y a abus sur la personne et non respect de la femme. La barrière entre drague et non respect ne semble pas claire.

Doit-on éduquer les jeunes hommes?

Doivent-ils prendre conscience que le jeu de la séduction a ses limites et que lorsqu’une femme ne bouge pas ce n’est pas forcément qu’elle est consentante.Le jeu amoureux doit rendre la femme active et non passive c’est un jeu à deux. Certains hommes ne semblent pas  comprendre qu’ils vont trop loin et qu’ils violent une camarade.

Après avoir regardé un reportage sur des jeunes femmes ayant été violées par des camarades, je ne peux que constater que le manque d’affirmation de ces femmes les a conduit à accepter l’inacceptable sans se défendre.

En effet, elles affirment ne pas avoir oser se défendre par peur du « qu’en dira t-on » et par non respect de leur propre personne doutant de la bonne attitude à avoir et remettant en doute leur propre comportement.La peur les a tétanisée et elles se sont oubliées en remettant en cause leur droit à refuser.

Pour beaucoup la culpabilité les a ensuite habitée et elle ont refusé de porter plainte pensant sûrement avoir une part de responsabilité car elles n’ont pas su refuser.Elles se sont senties trahies, abusées avec les séquelles que cela peut engendrer et le long processus de reconstruction.

Il est important de comprendre que si l’on se connaît bien, si on est affirmé dans la vie si on sait que tout doit passer par la communication alors on refusera en se défendant si besoin et on expliquera à son camarade que ce n’est pas possible dans ces conditions.

Quant aux garçons si ils sont affirmés ne  comprendront-ils pas qu’il faut être à l’écoute de l’autre et communiquer son désirs et écouter celui de l’autre?

La domination du sexe masculin est terminée et la femme doit en avoir conscience en comprenant qu’elle est toute puissante et qu’elle ne doit en aucun cas se laisser maltraiter .ELLE est une personne qui a des droits et qui ne doit pas se laisser dominer en oubliant ses besoins, ses envies et ses refus

L’affirmation de soi peut donc parfois dans certaines situations éviter que l’on abuse de vous .

 

L’éducation au consentement et l’affirmation de soi