Qui suis-je véritablement et pourquoi l’histoire se répète, sont des questions qui reviennent très souvent à notre esprit.

Premièrement pour mieux se connaître il faut comprendre comment je gère mes émotions, pourquoi je réagis ainsi et de quelles blessures elles proviennent.

Les 4 émotions principales son: la peur la colère la tristesse et la joie.
Quelle émotion ai-je le plus fréquemment et laquelle me touche le plus?

De notre naissance à nos 7 ans notre histoire s’écrit, aussi les blessures et les croyances qui en découlent formatent l’être que nous deviendrons.

Nous devons accepter nos blessures, les identifier, ce peut être de l’abandon, du rejet, de l’humiliation, de la trahison, de l’injustice.
Les sentiments et les émotions que ces blessures vont engendrer dans le cours de notre vie doivent être exprimées.
Nous devons apprendre à les détecter pour les accueillir et apprendre à les dépasser.
Le problème que nous rencontrons avec ce processus vient de notre égo car nous nous efforçons de cacher nos blessures, nous ne souhaitons pas montrer notre souffrance Nous avons tendance à rejeter la faute sur les autres. Derrière notre masque de la bonne maman, de la femme parfaite, de la femme d’entreprise, nous oublions qui nous sommes . Cela est également valable pour les hommes.
Aussi connaissons-nous nos besoins, sommes-nous capables de les identifier en fonction des situations et d’y répondre?
Parfois, quand on s’est oublié depuis un certain temps cela devient réellement difficile.
Sommes-nous donc capable de percevoir les besoins des personnes de notre entourage ou reportons nous notre état émotionnel?

Le travail que nous allons devoir faire permet de diminuer notre égo, nos croyances car nous faisons souvent les choses par habitude par conviction et non pour notre plaisir.
Il faut avant tout savoir ce que nous voulons vraimant, de quel type d’engagement nous avons envie. Quelle image aimerions-nous laisser de nous?
Tout cela ne peut se réaliser si nous ne commençons pas par nous aimer, par nous accepter même avec nos défauts.
Nous devons également apprendre à nous dégager du regard des autres et de leur jugement.

Ce processus se fait petits pas par petits pas mais chaque jour essayons de faire un pas vers notre nouvel objectif de vie.

Apprendre à se connaître